Plage du lac Mercier

Les Mercier, premiers villégiateurs

Contrairement au lac des Sables, à Sainte-Agathe-des-Monts, où, au tournant du XXe siècle, la grande bourgeoisie montréalaise a construit de luxueuses villas, la villégiature estivale prendra un caractère plus modeste sur les rives du lac Sem, ainsi qu’on l’appelle alors ce plan d’eau au nord de Saint-Jovite. C’est néanmoins l’un des hommes les plus réputés de son époque, Honoré Mercier (photographié ci-dessus), premier ministre du Québec de 1887 à 1891, qui donnera dans la région le coup d’envoi de cette forme de tourisme réservée aux bien nantis. Le curé de Saint-Jovite, l’abbé Samuel Ouimet, s’empressa de rebaptiser le lac, lui attribuant le célèbre patronyme.

Dans un article de La Presse publié en 1907, Alphonse Nantel, ancien député de Terrebonne, relate son arrivée au lac Mercier (capsule audio suivante). La photo montre le Manoir Mercier, l'une des maison de pension qui se succédèrent sur les rives du lac.

© Photo : Bibliothèque et Archives nationales du Québec.


Alphonse Nantel relate son arrivée au lac Mercier


Un tour de machine

Cette luxueuse automobile, stationnée devant les pompes à essence de l’épicerie de J. R. Lavigne, au lac Mercier, n’a pas dû passer inaperçue sur les chemins de la région, au tournant des années 1920. En 1929, à partir de Piedmont, seule une courte section de la route no 11 (l’actuelle route 117) à Sainte-Agathe-des-Monts est revêtue de béton bitumineux; le reste est en gravier ou en terre. L’automobile est alors un bien de luxe plutôt fragile que seuls les plus riches peuvent s’offrir. Plus on s’éloigne des grandes villes, plus les mécaniciens et les stations d’essence sont rares. Il faudra attendre la fin de la Deuxième Guerre mondiale pour que le nombre d’automobiles enregistrées au Québec grimpe en flèche et que le tourisme itinérant s’implante dans la façon de vivre.

© Photo : Carte postale de la collection Marcelle Labelle, photographe inconnu.




Extrait de
Les voies de notre histoire

Voyez le circuit complet avec l'application BaladoDécouverte gratuite pour Android et iOS