L'industrie et ses fondateurs

La future Placo en 1938

Construite vers la fin des années 30 par Napoléon-Martin Lagueux. Faillite en 1940 après les insuccès d'une industrie de boîtes de carton et d'une biscuiterie. Achetée par la compagnie V. Dionne et Fils de St-Georges, elle emploie 8 ouvriers à la fabrication de boîtes à fromage. En 1943, on ajoute la fabrication de bois ou veneer. Le personnel est alors mixte et d'environ 100 employés. La Placo ferme définitivement ses portes en 1967 à la suite d'une faillite.

Source: Fonds Christian Jacques (1938)


La Placo 116 ans plus tard

En 1954, le Syndicat Industriel trouve les capitaux nécessaires pour l'agrandissement. Il relance donc la Placo jusqu'à sa fermeture définitive en 1967.
Au cours des années suivantes, plusieurs investisseurs se succèdent de façon éphémère. En décembre 1983, Jean-Marc Giguère se porte acquéreur de la Placo et la transformera en Motel industriel.

En novembre 1953 et, trois mois plus tard, le 18 février 1954, deux travailleurs, résidants de Tring-Jonction, tombent dans le puits d'eau bouillante 140°F à l'extérieur. Les 2 travailleurs meurent laissant derrière eux 6 enfants pour l'un et 7 pour l'autre, tous en bas âge. Quel drame!

Source: 
Livre du 150e de St-Frédéric (1954)


Placide Poulin

En 1969, un groupe d'hommes d'affaires composé de Bertrand Champagne, Clément Nolet et Placide Poulin fonde à Tring-Jonction la compagnie Moderne Fibreglass Metal connue aujourd'hui sous le nom de Fibre de verre Moderne division de Maax Inc. depuis 1987. Plusieurs centaines de personnes y travaillent toujours. Nous sommes fiers de la réussite de M. Poulin.

Source: Livre du 75e (1992)




Extrait de
Tring-Jonction | Circuit patrimonial de la MRC Robert-Cliche

Voyez le circuit complet avec l'application BaladoDécouverte gratuite pour Android et iOS