Le métier de policier

Une nécessité

En début de 1900, ça brassait à la Station de Tring-Jonction, et ce, même avant la construction de la gare en 1914. Un appel à l'ordre est donné aux hôteliers afin qu'il n'y ait ni désordre et scandale. Un policier est engagé par la municipalité de Saint-Frédéric. À ce moment, Tring-Jonction n'existait pas encore. Son équipement : un revolver et des cartouches, 2 paires de menottes, un insigne et un bâton de police. En 1920, le tout est revendu à la nouvelle municipalité de Tring-Jonction. En tout, 10 constables se succèdent. Le dernier, M. Henri-Paul Paré. Le poste est aboli en 1970. Dorénavant, c'est la SQ de Saint-Joseph qui dessert la municipalité.

Source: Fonds Henri-Paul Paré


Les policiers




Extrait de
Tring-Jonction | Circuit patrimonial de la MRC Robert-Cliche

Voyez le circuit complet avec l'application BaladoDécouverte gratuite pour Android et iOS