Maisons Roberts et Robinson

899 et 911 rue Western


899, rue Western - Maison Roberts

Avant de s’installer à Waterloo, en 1874, Duke Roberts est déjà considéré comme l’un des principaux marchands d’animaux de tout le comté de Shefford, doublé d’un prêteur d’argent redoutable. Or, son déménagement du canton de Shefford à Waterloo ne l’empêche pas de continuer à « brasser des affaires », comme on le dit familièrement. Ainsi, en 1875, à peine installé dans son nouveau village, Duke Roberts réussit à se procurer 1 000 bêtes à cornes dans la campagne environnante, aussitôt expédiées à Montréal. Cherchant à diversifier ses investissements, il achète aussi plusieurs maisons, quelques commerces et même une tannerie.

911, rue Western - Maison Robinson

Le magasin général mis sur pied en 1841 par Hezekiah Robinson, le Old Stone Store, est une véritable institution dont la réputation s’étend à l’ensemble des Cantons-de-l’Est. Tout ce qu’on désire acheter, on le trouve au Old Stone Store, l’objectif du commerçant étant d’offrir en primeur des produits locaux ou importés. Souliers, manteaux, chapeaux, habits, robes, tissus à la verge, fourrures, sucre blanc et d’érable, mélasse, viandes salées ou fumées, farines de tous grains, épices, tabac, instruments aratoires, outils, clous, vis, tapisserie ou peinture : le Old Stone Store possède ces marchandises et bien d’autres encore.


*Vous pouvez maintenant traverser la rue à l'intersection de la rue Allen, tout en continuant sur la rue Western. La prochaine maison se trouve un peu plus loin sur la rue (200 pieds), au 950, rue Western.



Extrait de
Waterloo - Sur les traces de nos fondateurs

Voyez le circuit complet avec l'application BaladoDécouverte gratuite pour Android et iOS