Centre d'Archives

Un centre d’archives privées agréé

222, 1re Avenue Est, Amos

En 1980, la Société d’histoire d’Amos succède à La Société historique du diocèse d’Amos dont la fondation remonte à 1952. Ses objectifs majeurs sont de créer un intérêt pour l’histoire et le patrimoine familial ainsi que pour l’histoire des organismes et des institutions; de recueillir, sauvegarder, classer les documents susceptibles de mieux faire connaître l’histoire d’Amos et des municipalités environnantes.

La Société d’histoire a développé diverses activités dont des expositions thématiques, des publications, des conférences. En 1994, la SHA emménage à la Maison de la culture. Elle se voit conférer le statut de Centre d’archives privées agréé par les Archives nationales du Québec.

Horaire
Lundi au vendredi : 13 h à 16 h 30
Horaire occasionnel jeudi soir : 18 h 30 à 21 h
Horaire occasionnel samedi : 13 h à 16 h 30
Veuillez nous contacter pour vous assurer de notre présence.

Sa mission

La Société d’histoire d’Amos a pour objectifs principaux :

de regrouper les personnes qui s’intéressent à l’histoire d’Amos et de la MRC d'Abitibi et qui veulent sauver de l’oubli les faits et documents qui témoignent de leur vie collective;

d'étudier et faire connaître l’histoire du Québec et particulièrement l’histoire de la ville d’Amos et des municipalités de la MRC d'Abitibi;

de dégager de cette histoire tout ce qui peut nourrir la fierté, le sentiment d'appartenance, éclairer et préparer l’avenir;

de susciter un intérêt pour tout ce qui concerne notre histoire locale et régionale;

de faire découvrir aux jeunes l’héritage que constitue le passé de leur région;

d'acquérir, classer, conserver et diffuser tout document se rattachant à l’histoire d’Amos et des municipalités de la MRC d'Abitibi;

de promouvoir auprès des municipalités et des gouvernements fédéral et provincial l’aménagement et le maintien d'élément commémoratifs;

de sensibiliser les autorités à la conservation et à la restauration des biens patrimoniaux.

Saviez-vous que...?

C’est en octobre 1910 qu’arrive la première famille à Amos, celle de Ernest et Albertine Turcotte avec leurs enfants Armand (5 ans), Rose (3 ans), Aline (2 ans) et Ivanhoë (9 mois). Ils sont accompagnés de Joseph Turcotte et de son épouse Bernadette Thomas.

C'est le 4 août 1912 que le train amène le fer pour la construction du « pont de fer ». Jusque-là un pont de bois peu rassurant permettait la traversée.

En 1915, au cours de la Première Guerre mondiale, plus de 1000 prisonniers à majorité ukrainienne arrivent dans un camp de guerre à Spirit Lake (La Ferme), près d'Amos.

C'est dans les années '50 qu'on parachève l'électrification rurale dans tous les cantons de l'Abitibi.

On peut vous en apprendre encore! Venez!

Extrait de
Circuit culturel de la Ville d'Amos

Circuit culturel de la Ville d'Amos image circuit

Voyez le circuit complet avec l'application BaladoDécouverte gratuite pour Android et iOS

Directions pour me rendre