Loisirs et Centre de récréation

Le Centre de récréation

Le Centre de récréation d'Arvida a été construit au cours de l’hiver 1942-1943 par l’Aluminum Company of Canada.

Source: Bibliothèque et Archives nationales du Québec. CP 031127 CON.


Le Centre de récréation

Une affiche promotionnelle du Centre de récréation d'Arvida parue dans le journal Le Lingot le 11 septembre 1943.

 

Source: Le Lingot, 11 septembre 1943, pp. 4-5.


Le plan du Centre de récréation

Le plan intérieur du Centre de récréation d'Arvida.

Source: Le Lingot, 19 février 1943, pp. 4-5.

La Fanfare d'Arvida

Fondée en 1930, la Fanfare d'Arvida était très populaire auprès de la population arvidienne.

Source: Harmonie Saguenay.


La patinoire extérieure

La patinoire derrière le Centre de récréation.

Source: Le Lingot, 11 septembre 1943, p. 7.

L'inauguration du Centre de récréation

L'inauguration du Centre de récréation en 1943.

Source: Le Lingot, 11 septembre 1943, page couverture.

Les loisirs et le Centre de récréation

Dans le but de procurer un cadre de vie agréable et de favoriser l’enracinement de la main-d’œuvre, Alcoa encourage la pratique des loisirs en organisant diverses activités. Rapidement, la compagnie met en place l’Association Athlétique d’Arvida (AAA) pour s’occuper des sports. Dès 1926, une ligue de hockey et un club de baseball sont formés. Par la suite viennent s’ajouter d’autres loisirs, notamment le golf, le tennis, la boxe, le football et le ski. En 1930, la fanfare d’Arvida est fondée. Celle-ci se produit à diverses occasions, notamment lors de festivals ou de célébrations religieuses, patriotiques et civiles. Pendant plusieurs années, le parc Moritz, situé entre le centre-ville et l’aluminerie, accueille plusieurs de ces activités.

Au cours de l’hiver 1942-1943, l’Aluminium Company of Canada fait ériger le Centre de récréation et confie l’organisation à l’AAA. Construit sur deux étages, le Centre de récréation est équipé de plusieurs salles pour la pratique des loisirs. Au rez-de-chaussée se trouvent une salle de quilles, un restaurant, une salle de billard, deux allées de curling ainsi qu’un auditorium. Ce dernier est utilisé pour des concerts, des pièces de théâtre et la projection de films.

On retrouve à l’étage plusieurs salles destinées aux réunions, aux jeux, à la lecture et à la fanfare. Une patinoire se trouve à l’extérieur; elle sera par la suite remplacée par un aréna.

En 1977, le Centre de récréation devient le Foyer des loisirs. Aujourd’hui, l’édifice est toujours dédié aux loisirs. Il comprend deux arénas, une piscine, un comptoir-restaurant ainsi que des locaux de la Ville. À l’automne 2000, l’Atelier de musique de Jonquière s’installe dans ses nouveaux locaux. Le bâtiment construit exclusivement pour l’organisme est annexé au Foyer des loisirs.

Foyer des loisirs et de la culture

L'édifice est toujours dédié aux loisirs. Il comprend deux arénas, une piscine, un comptoir-restaurant, des locaux de la Ville et de l’Atelier de musique de Jonquière qui s'est installé à l'automne 2000.

Source: Centre d'histoire Sir-William-Price.



Extrait de
Arvida, Cité de l'aluminium

Voyez le circuit complet avec l'application BaladoDécouverte gratuite pour Android et iOS