L'église Sainte-Thérèse

La première église d'Arvida

Le camp-chapelle temporaire de 1925 était situé non loin de la rue de La Salle.

Source: Paroisse Sainte-Thérèse.

La première église d'Arvida

L'intérieur du camp-chapelle temporaire où est célébrée la première messe d'Arvida le 29 novembre 1925.

Source: Paroisse Sainte-Thérèse. 

La construction de l'église catholique

La construction de l'église Sainte-Thérèse-de-l'Enfant-Jésus, débutée en septembre 1927.

Source: Société historique du Saguenay. FPH-65-P01167-1.

L'église Sainte-Thérèse-de-l'Enfant-Jésus

L’église catholique Sainte-Thérèse. La première messe y est célébrée à Noël 1928.

Source: Société historique du Saguenay. FPH-50-P00354-1.

L'intérieur de l'église catholique

L'intérieur de l'église Sainte-Thérèse-de-l'Enfant-Jésus.

Source: Société historique du Saguenay. P2-S7-P03285-1.

 

L'abbé Joseph Lévêque et la statue de sainte Thérèse

Joseph Lévêque et la statue de bronze de sainte Thérèse de l'Enfant-Jésus, avant son installation sur la cime de la façade de l'église.

Source: Paroisse Sainte-Thérèse. 

La statue de sainte Thérèse de l'Enfant-Jésus

L'installation de la statue de sainte Thérèse de l'Enfant-Jésus lors de la deuxième phase de construction de l'église en 1950.

Source: Paroisse Sainte-Thérèse. 

Le presbytère

Le premier presbytère de la paroisse Sainte-Thérèse en 1930. Il est déménagé sur la rue Ampère et converti en loyers en 1957.

Source: Paroisse Sainte-Thérèse. 

Le déménagement du presbytère

Article sur le déplacement du presbytère Sainte-Thérèse vers la rue Ampère.

Source: Le Lingot, 12 septembre 1957, p. 37.

Vitrail

Vitrail représentant sainte Thérèse, réalisé en 1949.

Source: Société historique du Saguenay. P2-S7-P03524-1

Vitraux

Vitraux relatant deux épisodes de la vie de Thérèse de Lisieux : l'apparition de la Vierge au sourire et la demande à Léon XIII d'entrer au Carmel.

Source: Société historique du Saguenay. P2-S7-P03821-1

Portes de l'église Sainte-Thérèse

Œuvre de l'artiste Albert Gilles, les portes en bronze de l'église Sainte-Thérèse illustrent des scènes de la vie de Jésus ainsi que des paroles de l’Évangile.

Source : Centre d'histoire Sir William Price.

Église Sainte-Thérèse

L'église Sainte-Thérèse-de-l'Enfant-Jésus, aujourd'hui.

Source: Centre d'histoire Sir-William-Price.

L’église Sainte-Thérèse

Le 29 novembre 1925 est célébrée, par l’abbé Joseph Lévêque, la première messe à Arvida. Cette dernière a lieu dans un camp de travail qui sert de réfectoire. Par la suite, les offices religieux sont célébrés dans le sous-sol du bureau de la compagnie, et ce, jusqu’à l’ouverture de la nouvelle église.

C’est à la suite de discussions entre Mgr Michel-Thomas Labrecque, évêque du diocèse de Chicoutimi, et Harold R. Wake, directeur de l’immobilier, que la compagnie cède un terrain et octroie un don de 40 000 $ pour la construction d’une église et d’un presbytère. Débutée en septembre 1927, l’église Sainte-Thérèse-de-l’Enfant-Jésus est inaugurée le 24 décembre 1928.

Commandé à Alfred Lamontagne, l’édifice est caractérisé par une imposante voûte en béton coffré qui rend le bâtiment à l’épreuve du feu. Cette technique encore peu utilisée pour la construction d’églises est due à l’intervention de l’ingénieur montréalais Y.-M. Guay ainsi qu’à Armand Gravel et, par son entremise, à Ernest Cormier. L’église de Saint-Clet, située en Montérégie et construite en 1926-1927, présente une grande ressemblance.

En 1948, une seconde phase de construction débute sous la direction de Ludger Lemieux. L’intérieur est parachevé et c’est à cette occasion que la nef est dotée de vitraux de Guido Nincheri. Le clocher est également modifié.


Église Sainte-Thérèse (vue du clocher) 360º




Extrait de
Arvida, Cité de l'aluminium

Voyez le circuit complet avec l'application BaladoDécouverte gratuite pour Android et iOS