Le parc Monseigneur-Joseph-Lévêque

Le parc Oersted

Le parc Oersted fut dessiné par Frederick Gage Todd en 1946.

Source: Ville de Saguenay.

Parc Lévêque

Le parc Monseigneur-Joseph-Lévêque.

Source: Centre d'histoire Sir-William-Price.

Le parc Monseigneur-Joseph-Lévêque

Jusque dans les années 1940, la ville est administrée par l’Aluminum Company of Canada, qui en assure la construction et le développement. Désirant se désengager de la gestion de la ville tout en s’assurant la préservation et la continuité de l’image d’Arvida, la compagnie met en place une commission d’urbanisme en 1942. Cette dernière est composée de cinq membres, dont Frederick Gage Todd, considéré comme le premier architecte paysagiste du Canada. Plusieurs tâches sont à réaliser par la commission pour la préservation et le développement du territoire, notamment l’aménagement d’espaces verts et de terrains de jeux.

Situé à l’angle des rues Hare, Oersted et Wöhler, le parc Oersted est renommé Monseigneur-Joseph-Lévêque en 1953, en l'honneur du premier curé de la paroisse Sainte-Thérèse. Dessiné par Todd en 1946, le plan d'origine inclut un bassin d’eau, des jeux pour enfants, un carré de sable ainsi que 34 espèces végétales. À l’exception de quelques installations, ce plan est laissé de côté pendant plus de 67 ans. En 2013, la Ville de Saguenay entreprend l’aménagement du parc en respectant autant que possible les plans dessinés par Todd dans les années 1940.



Extrait de
Arvida, Cité de l'aluminium

Voyez le circuit complet avec l'application BaladoDécouverte gratuite pour Android et iOS