Ancien hôtel de ville d'Arvida

L'hôtel de ville

L'hôtel de ville d'Arvida est devenu le quartier général de la sécurité publique en 2002.

Source: Centre d’histoire Sir-William-Price. Fonds Gil Lemieux.


Les mosaïques de Jordi Bonet

Jusqu’en 1975, une œuvre de l’artiste d’origine espagnole Jordi Bonet est installée sur l’hôtel de ville d’Arvida. Il s’agit de quatre mosaïques placées à droite de la façade. Endommagées par l’humidité de l’eau de la fontaine, elles sont retirées. Une des quatre mosaïques se trouve aujourd'hui dans le hall du Foyer des loisirs et de la culture (anciennement appelé Centre de récréation).

Source: Centre d’histoire Sir-William-Price. Fonds Gil Lemieux.

La place de l'homme dans l'univers

À la suite du retrait des mosaïques de Jordi Bonet, la façade de l'hôtel de ville est ornée d'une nouvelle œuvre, créée par Karol Proulx et intitulée « La place de l’homme dans l’univers ».

Source: Ville de Saguenay.

Les armoiries d'Arvida

Les armoiries de la ville d'Arvida.

Source: Ville de Saguenay.

Le cénotaphe

C’est à l’occasion des célébrations du 25e anniversaire de la Cité d’Arvida qu’est inauguré le cénotaphe afin de rendre hommage aux soldats arvidiens morts au cours de la Seconde Guerre mondiale. La plaque commémorative est sculptée dans un bloc de granit extrait dans la région.

Source: Le Lingot, 10 juillet 1952, p. 6.

La modification du cénotaphe

En 1969, le monument est modifié et déplacé à la demande du président de la Légion canadienne. La sculpture d'aluminium ressemble à une roue traversée par des diagonales. Celles-ci représentent l’armée de terre, la marine et l’armée de l’air. Au centre se trouve le blason des Forces canadiennes.

Source: Ville de Saguenay.

Frank E. Dickie

Frank E. Dickie, maire d'Arvida de mai à novembre 1926.

Source: Ville de Saguenay.

John P. Walsh

John P. Walsh, maire d'Arvida de 1926 à 1928.

Source: Ville de Saguenay.

Arthur E. Riddell

Arthur E. Riddell, maire d'Arvida de 1928 à 1941.

Source: Ville de Saguenay.

J.-Louis Fay

J.-Louis Fay, maire d'Arvida de 1941 à 1957.

Source: Ville de Saguenay.

Georges Hébert

Georges Hébert, maire d'Arvida de 1957 à 1967.

Source: Ville de Saguenay.

Francis Dufour

Francis Dufour, maire d'Arvida de 1967 à 1974.

Source: Ville de Saguenay.

L’hôtel de ville

Construit afin de centraliser les services et d’augmenter l’efficacité de l’administration, l’hôtel de ville d’Arvida est l’œuvre des architectes Bertrand Dallaire et Maurice Gravel. Inauguré en 1960, le nouveau bâtiment diffère des hôtels de ville construits précédemment puisque son architecture moderne est davantage axée sur la fonctionnalité que sur l’importance d’être imposant. Tout comme plusieurs édifices de la Cité d’Arvida, il intègre dans son architecture des éléments d’aluminium dans les châssis, les portes et les fenêtres.

La municipalité d’Arvida connaît six maires au cours de son histoire:

- Frank E. Dickie (1926)
- John P. Walsh (1926-1928)
- Dr Arthur E. Riddell (1928-1941)
- Jean-Louis Fay (1941-1957)
- Georges Hébert (1957-1967)
- Francis Dufour (1967-1974).

Lors de la fusion des villes d’Arvida, de Kénogami et de Jonquière, l’hôtel de ville d’Arvida, plus grand et plus accommodant, est choisi afin d’accueillir l’administration de la nouvelle ville : Jonquière. En 2002, la Ville de Saguenay est créée à la suite de la fusion des villes de Chicoutimi, de Jonquière, de La Baie et des municipalités de Laterrière, de Lac-Kénogami, de Shipshaw ainsi que d’une partie de Canton-Tremblay. L’ancien hôtel de ville d’Arvida est aujourd’hui le quartier général de la Sécurité publique de Saguenay.

Quartier général de la police 360º




Extrait de
Arvida, Cité de l'aluminium

Voyez le circuit complet avec l'application BaladoDécouverte gratuite pour Android et iOS