L'église Saint-Jacques

L'église Saint-Jacques

L'église de la paroisse Saint-Jacques fut construite en 1947.

Source: Bibliothèque et Archives nationales du Québec. P219,S1,P305-07.

L'église Saint-Jacques

L'église Saint-Jacques, vers 1950.

Source: Société historique du Saguenay. P2-S7-P02671-1.

L'intérieur de l'église

L'intérieur de l'église Saint-Jacques, en 1950.

Source: Société historique du Saguenay. P2-S7-P02773-1.

L’église Saint-Jacques

La Seconde Guerre mondiale a pour conséquence l’arrivée d’un grand nombre de travailleurs venus travailler à l’aluminerie d’Arvida. La paroisse de Saint-Jacques-le-Majeur se développe dans ce contexte afin de pallier l’importante croissance démographique des années 1940. La paroisse est érigée canoniquement en 1943, mais l’église est construite après la guerre, en 1947.

Destinée à accueillir 850 nouveaux paroissiens, l’église Saint-Jacques est l’œuvre de deux architectes : Léonce Desgagné et Paul Boileau. Le bâtiment est caractéristique de la production de ces derniers à la fin des années 1940. Avec le Manoir du Saguenay, l’église Saint-Jacques constitue un des meilleurs exemples d'architecture régionaliste. En effet, l’architecture de son ensemble (église et presbytère) évoque les églises traditionnelles québécoises par sa nef rectangulaire, son toit à larmiers incurvés et son revêtement en gros moellons de pierre calcaire. L’église Saint-Jacques ferme au culte en 2004. Le bâtiment est acquis par le groupe Québec Issime en 2012.

Église Saint-Jacques 360º




Extrait de
Arvida, Cité de l'aluminium

Voyez le circuit complet avec l'application BaladoDécouverte gratuite pour Android et iOS