Maison Peter Butler

3189, chemin Gendron

Cette maison construite par Peter Butler est considérée comme lieu historique local compte tenu de son architecture et de son ancien propriétaire. Photo prise en 2017.

Maison Peter Butler

John Butler, né en 1822 en Irlande, immigre au Canada. Il s'installe tout d'abord à Winchester, en Ontario. Plus tard, il s'établit avec sa famille à Hammond, où il achète un terrain de 200 acres non défriché. Il partage son terrain et sa ferme avec ses fils James, Peter, Michael et Thomas. Toute la famille Butler joue un rôle remarquable dans ce qu'est devenu Hammond.  Le plus jeune, Thomas, aide à construire la voie ferrée du Grand Tronc pour la somme de 1$ par jour. Il hérite par la suite de la maison paternelle et pris en charge la ferme laitière, en plus de vendre du miel et du sirop d'érable à la communauté. 

James, Peter et Thomas Butler font partie des huit hommes qui s'engagent à payer chacun 5 $ par année, pendant cinq ans, à la Corporation épiscopale d'Ottawa, ceci, dans le but d'aider à la construction d'un établissement qui servira de lieu de culte et d'éducation. Plus tard, James Butler vend une partie de sa terre à la Corporation épiscopale d'Ottawa pour la construction de l'église et du cimetière.

Peter vend sa ferme à Napoléon Lalande et s'établit plus près du village. Il construit cette belle demeure en brique en 1910.

En 1947, Léon Bouvier, achète cette propriété de Peter Butler. Il y pratique le métier de machiniste.

3189, chemin Gendron

Thomas Butler est l'un des premiers défricheurs de Hammond.



Partager

Sur Facebook

Sur Twitter

Par Messenger


Extrait de
Histoire de Hammond

Voyez le circuit complet avec l'application BaladoDécouverte gratuite pour Android et iOS