Incendie de 1923 et autres histoires

Le grand incendie de 1923

En 1923, le 26 mai, un terrible incendie détruit une partie importante de la ville. La rue Principale est ravagée et près de 80 familles se retrouvent sans logis. Maisons, commerces, granges, hangars et autres dépendances, soit environ 150 bâtiments au total, ont complètement été réduits en cendres. Heureusement, il n’y a eu aucune perte humaine.

On a craint pour le couvent des Filles de la Sagesse et l’église, mais les flammes ont été maîtrisées juste à temps. Pour la deuxième fois en moins de 20 ans, Sainte-Agathe vivait un incendie majeur et destructeur. Les nouvelles bâtisses de la rue Principale furent majoritairement reconstruites en brique.

PHOTOS
(1) Le couvent et l’église miraculeusement sauvés.
(2) La rue Principale en ruines.
Collection Lortie-Renaud.

Le théâtre Le Patriote

258 rue Saint-Venant* (hors circuit)
……….

À travers les époques, la ville a connu les spectacles de régates et de ski acrobatique sur le lac des Sables, les parades de la Saint-Jean et du carnaval avec le Corps de clairons des Frères du Sacré-Cœur et de leurs élèves, les spectacles de l’Harmonie musicale de Maurice Langlais et les soirées théâtrales dans de petites salles improvisées.

Dans les années 1960, alors qu’on voit apparaître des lieux de diffusion pour les arts de la scène un peu partout au Québec, Sainte-Agathe ne sera pas en reste et tout ce bouillonnement culturel trouvera à se perpétuer.

Création d'une salle de spectacle

Propriétaire depuis 1964 d’un vaste terrain avec quelques bâtiments ayant appartenu aux Oblats de Marie-Immaculée, la ville aménage l’ancienne grange en salle de spectacle. En 1967, le Théâtre de la Sablière propose une programmation axée sur la chanson et le théâtre. Gilles Vigneault est le premier à en fouler les planches. En 1968, on présente la première du Cid maghané de Réjean Ducharme.

Trois ans plus tard, Percival Bloomfield et Yves Blais, fondateur du Patriote de Montréal, prennent en main la destinée de la salle qui devient le Patriote de Sainte-Agathe. Les plus grands noms de la chanson, de l’humour et du théâtre se sont produits dans cette salle devenue, au fil des ans, un lieu incontournable et un symbole de la culture québécoise. Un organisme à but non lucratif composé de membres de la communauté agathoise en assure les destinées depuis 2011.

50 ans

En 2017, le Patriote a fêté ses 50 ans annonçant par la même occasion des travaux majeurs de rénovation et d'agrandissement qui ont débuté à l'automne 2019.  Sa ré-ouverture est prévu à l'été 2021.

C'est ainsi qu'au fil des années, il a su s'adapter pour continuer d’offrir des productions professionnelles de plus en plus courues, tout en faisant une place de choix aux nombreux talents locaux.

* Le circuit patrimonial du tour du lac suggéré au point 4 passe par cet endroit.

PHOTO
Théâtre de la Sablière, vers 1970.


Les salles de cinéma

Emplacements actuels des
99 rue Saint-Vincent (Alhambra)
92 rue Principale (Roxy)
..........

Sainte-Agathe est parmi les premières municipalités au nord de Saint-Jérôme à offrir un lieu spécifiquement dédié au 7e art. Vers 1910, la présence importante du tourisme de prestige encourage assurément la construction d’une salle de cinéma rue Saint-Vincent.

On y présente des séances de «vues animées», comme on disait à l’époque, où un pianiste accompagnait de sa musique les images projetées. Pièces de théâtre, spectacles musicaux et autres soirées récréatives étaient également au programme. Avec l’arrivée du cinéma parlant, les films sont offerts en français et en anglais aux résidents et villégiateurs.

Après le grand feu de 1923 sur la rue Principale, de nouveaux commerces voient le jour dont un deuxième cinéma: le théâtre Roxy. La désuétude des bâtiments et la diminution du tourisme condamnent les deux salles de cinéma à la fermeture dans les années 1980.

PHOTOS
(1) Le bâtiment ayant abrité le théâtre Alhambra, rue Saint-Vincent, à quelques pas de l’ancien bureau de poste, porte aujourd’hui le nom de Promenade Alhambra et comporte plusieurs locaux commerciaux.
(2) Le bâtiment du théâtre Roxy, rue Principale coin Hôtel-de-Ville, a aussi été transformé à maintes reprises pour accueillir des commerces.

La maison Évariste-Chénier

18 rue Principale Ouest
..........

Cette maison est construite en bois, en 1895, pour servir de résidence au cultivateur Évariste Chénier. Ayant laissé sa terre à son fils Alexis, Évariste Chénier et son épouse vont ainsi se rapprocher du village et de l’église.

Plus tard, Joseph Girard, un cuisinier de l’hôtel Chez Maurice, situé autrefois à proximité, habite les lieux et fonde en 1955 la Pension Girard.

Parmi les derniers bâtiments patrimoniaux du XIXe siècle à proximité de la place Lagny, son architecture rappelle l’habitat de colonisation traditionnelle dans nos campagnes et villages. La galerie n'est pas d'origine mais a été ajoutée par la suite de manière à profiter des conditions climatiques. La maison abrite aujourd’hui un restaurant.

PHOTO
(1) Pension Girard en 1955.
Collection Anick Jérome et Marco Periard.
 

Le quai municipal

Au bout de la rue Principale, adjacent à la place Lagny, se trouve le quai municipal.  C’est le lieu de rendez-vous des touristes qui viennent de partout dans le monde et s’embarquent sur le bateau Alouette pour découvrir les alentours du lac peu visibles de la route. La nature encore sauvage côtoie les belles demeures dont l’histoire se mêle à celle de la ville.

Il y a encore beaucoup à dire sur le patrimoine et l’histoire de Sainte-Agathe-des-Monts. Si vous n’avez pas fait ces détours, poursuivez votre visite aux points d’intérêt 11 et 12 (sanatorium et gare) à vélo ou en voiture ou planifiez votre sortie vers le circuit patrimonial du tour du lac (voir point 4) qui en offre tout autant.

Sainte-Agathe-des-Monts ne demande qu'à devenir votre destination préférée!

PANNEAUX HISTORIQUES À PROXIMITÉ
(à l'entréedu quai municipal)
«Un haut lieu de villégiature»
«La baie J.-Albert Cloutier»

Extrait de
Circuit patrimonial de Sainte-Agathe-des-Monts

Circuit patrimonial de Sainte-Agathe-des-Monts image circuit

Présenté par : Comité du patrimoine de Sainte-Agathe-des-Monts

Directions pour me rendre

Téléchargez l'application BaladoDécouverte (pour Android et iOS) et accédez au plus vaste réseau francophone d’expériences de visites guidées en Amérique.