Maison Conroy-Driscoll

72, rue Principale


De nos jours

Cette très élégante maison de pierre de style géorgien construite en 1845 a gardé son cachet d'antan avec une annexe ajoutée à la gauche. Elle est occupée aujourd'hui par des commerces au rez-de-chaussée et des logements à l'étage.

Version textuelle

Robert Conroy et sa famille ont déménagé souvent. Ils habitèrent dans des résidences à quelques pas les unes des autres, qu’il vous est possible de voir à partir d’ici. Ils ont d’abord habité dans un hôtel situé au coin des rues Principale et Bancroft, soit l’intersection à l’est. Puis en 1841, ils aménagent dans un appartement de le nouvel Hôtel British que Monsieur Conroy venait de faire construire.

Par la suite, Robert Conroy fait bâtir cette très élégante maison de pierre de style géorgien en 1845 afin d’y loger sa famille grandissante après 8 ans de mariage avec Mary McConnell. Remarquez la symétrie du bâtiment à deux étages, sa forme rectangulaire, ainsi que la toiture à deux versants. Autrefois, la porte centrale était encadrée de pilastres et surmontée d’un fronton classique basés sur l’architecture romaine et grecque.

Une dizaine d’année plus tard, Conroy fit construire sa seconde résidence qu’il nomma Lakeview, au 61, rue Principale. Il conserva cependant cette maison pendant près de 25 ans qu’il loua à différents locataires. Puis en 1881, Alfred Driscoll, gendre de Robert Conroy, acheta la maison qui demeura dans la famille jusqu’en 1962.

En 1992, une annexe est ajoutée à la maison originale pour y loger des boutiques au rez-de-chaussée et des logements aux étages supérieurs. Un prix du patrimoine a été donné aux propriétaires en reconnaissance d’une intégration architecturale réussie.
 



Extrait de
Circuit historique du Vieux-Aylmer

Voyez le circuit complet avec l'application BaladoDécouverte gratuite pour Android et iOS