Manoir de Martigny

330, rue Sainte-Anne

Cette résidence, qui serait l’une des plus anciennes du Vieux-Varennes, a été érigée pour Jacques Le Moyne de Martigny vers 1735.

Elle représente les caractéristiques d’une maison d’esprit français. Elle a conservé son carré de pierre à moellons, renforcé par des tirants et des esses, et est coiffée d’un toit à deux versants droits à pentes raides. Les fenêtres à battants à carreau ainsi qu’un ancien four à pain ont également été préservés.

Source photo : Patri-Arch

Jacques Le Moyne de Martigny

Jacques Le Moyne de Martigny (20 mars 1692 – 14 mai 1758) est le 3e seigneur du Cap de la Trinité.

Marié à Angélique Guillet le 8 janvier 1712, il est le fils de Jean-Baptiste Le Moyne de Martigny, lui-même fils de Jacques LeMoyne de Sainte-Marie.

Martigny est le nom d'une localité normande.

Extrait de
Le patrimoine bâti de Varennes

Le patrimoine bâti de Varennes image circuit

Présenté par : Ville de Varennes

Directions

Téléchargez l'application BaladoDécouverte (pour Android et iOS) et accédez au plus vaste réseau francophone d’expériences de visites guidées en Amérique.