Chemin Tanbark

Chemin Tanbark

Entre 1800 et 1820, une communauté Noire comptant des petites fermes formées à l’extrémité sud du Chemin Tanbark dans la région actuelle de l’Autoroute General Brock (Autoroute 405). L’église Baptiste était située sur la rue Tanbark.

Après 1815, ces fermes sont « sorties » graduellement et ont composé la Ferme Hanniwell / Hannewell.  Une famille Noire qui a continué à habiter sur la rue Tanbark d’environ 1840 jusqu’au commencement du 20e siècle fut la famille Graham. Ils habitaient sur une ferme de 6 acres sur lot 94. Lewis Graham et sa femme Susan Ann/ Susanna Graham figuraient sur la liste d’avoir habité sur lot 94 avec leurs jeunes fils Daniel E. et William A.  dans le recensement de 1851.

William habitait encore sur la propriété familiale sur lot 94 en 1911 et ensuite il est inscrit comme habitant sur lot 95 en 1919.   Il est dit que leur descendant au nom de Hedgeman fut le dernier résident Noir de ce groupe à St. David.

Recensement de 1881

Voici le Recensement de 1881 montrant William et Daniel Graham listés comme « Africains », habitant sur ce qui aurait été le Chemin Tanbark.
Les deux frères sont inscrits comme habitant sur le Chemin Tanbark sur plusieurs dossiers de Recensement tels que 1851, 1891 et 1911.


Statistique Canada. 1881. Recensement du Canada 1881. Bibliothèque et Archives Canada. N. 3768143, microfilm C-13254. http://data2.collectionscanada.gc.ca/e/e328.e008187821.jpg 

La Carte St. David 1862

Voici une carte montrant St. David en 1862. Vous pouvez lire les noms et les numéros des lots situés à travers la Ville. Le nom Hannewell est notable sur ce qui est maintenant le Chemin Tanbark, alors que les lots 94 et 95 sont subdivisés en des lots plus petits où les Graham auraient habité.



Extrait de
Voices of Freedom | Histoire des Noirs à Niagara-on-the-Lake

Voyez le circuit complet avec l'application BaladoDécouverte gratuite pour Android et iOS