Mangeoires du Réservoir Beaudet

Mangeoires du Réservoir Beaudet

Vous voulez être certains d’observer des oiseaux pendant votre balade autour du réservoir? C’est ici que ça se passe! Les mangeoires du réservoir Beaudet sont un chouette garde-manger à ciel ouvert pour nos petits amis ailés, qui sont bien gourmands.  

Nourrir une passion

Chaque jour, les mangeoires sont remplies avec soin par Monsieur Alain Daigle, un bénévole dévoué et un passionné d’oiseaux depuis plus de 30 ans. C’est d’ailleurs lui qui est derrière cette super initiative, qui s’occupe des mangeoires même en hiver et qui nourrit sa passion jour après jour. On lui dit merci!  

Crédit photo : Chantal Côté 

Ça grouille de vie!

Depuis la mise en place des mangeoires en novembre 2017, 117 espèces différentes ont été observées à ce jour! Des plus communes comme le Geai bleu, la Mésange à tête noire, la Sittelle à poitrine rousse, le Pic chevelu, le Chardonneret jaune et la Tourterelle triste. Et d’autres plus rares comme la Chouette rayée, et certains hivers, le Gros-bec errant et le Durbec des sapins, ou même au printemps avec un peu de chance, l'impressionnant Piranga écarlate.

Crédit photo : Alain Daigle 

Chouette rayée

Un visiteur très rare aux mangeoires, photographié par Alain Daigle! 

Cardinal rouge

Une belle surprise aux mangeoires, photographié par Alain Daigle!

Gros-bec errant

Un oiseau rare l’hiver dans nos régions, photographié par Alain Daigle.

Tourterelle triste

Un oiseau commun aux mangeoires, photographié par Alain Daigle. 

Levez les yeux!

Si vous levez les yeux au ciel, vous pourrez peut-être observer une Buse à queue rousse ou un Urubu à tête rouge faire des rondes. Il y a aussi les rapaces plus réguliers comme l'Épervier brun et l'Épervier de Cooper qui sont des oiseaux de proies qui se nourrissent, vous l'avez deviné, des plus petits oiseaux qui viennent aux mangeoires. On ne peut pas empêcher le cycle de la vie!  

Photo : Épervier de Cooper
Crédit : August Davidson Onsgard

Qu'est-ce qui se trouve dans les mangeoires?

Les oiseaux sont comme nous, ils ont leurs préférences. Si vous souhaitez attirer le Geai bleu chez vous, sachez qu’il adore le maïs, mais qu’il fait aussi fuir les autres oiseaux! Dans les mangeoires, vous retrouverez en général un mélange de graines de tournesol noires et de graines déjà préparées disponibles chez les marchands. Dans la bûche avec les trous, une recette de suif concoctée par Monsieur Daigle lui-même et qui fait fureur.  
 
1 lb de saindoux pur lard
2 tasses de beurre d'arachides
2-3 tasses de farine de maïs
1 tasse de graines de tournesol
Faire ramollir le saindoux 50 sec au micro-ondes et ajouter les autres ingrédients. Laissez refroidir. Et voilà!



Extrait de
Victo et ses oiseaux | Le réservoir Beaudet

Voyez le circuit complet avec l'application BaladoDécouverte gratuite pour Android et iOS