Panneau d'interprétation de Leclercville

Leclercville et son patrimoine maritime

Le parc de l’Île commémore l’emplacement d'une portion de terrain qui était auparavant entourée d’eau, contournée à l’est par l’actuelle rivière du Chêne et, à l’ouest, par un embranchement formant un canal. Le remblaiement de ce dernier, en 1955, modifie la topographie des lieux.

Le phare commémoratif se trouve sur le parc de l’île. On y évoque l’époque de la navigation à vapeur, la navigation sur les barges de la Donpaco, ainsi que la vie au bord de l’eau. On découvre ainsi un village côtier d’où sont issus plus d’une génération de marins.

Photo: Famille de Henri Martineau, boulanger de Leclercville, et Marie-Ange Tessier lors d’une journée de pêche sur le canal en 1952. De gauche à droite, Jean-Guy, Serge, Henri, Thérèse et Robert (Collection privée Jean-Guy Martineau).

Jeunesse à l'île (Louis-Paul Picard)

Source photo: Canal de l'île Martineau (collection privée Jean-Guy Martineau)


La navigation à vapeur

Afin de permettre de commercer le bois de ses terres seigneuriales par le fleuve, Pierre- Gustave Joly fait construire un quai au bout de l’île, soit en aval du moulin à scie à vapeur, qui constitue l’un des principaux moteurs économiques de ce village ouvrier. 


Photo: L'Étoile rebaptisé Sir Henri au quai de Leclercville, après 1909.  (Patrimoine et histoire des seigneuries de Lotbinière, collection Réal Beaudet, no 2916).

Naviguer sur les barges

La première barge Donnacona est dénommée la Donpaco et est pilotée par le capitaine Gérard Laliberté, originaire de Leclercville. Ce dernier recrute plusieurs jeunes hommes du village qui deviennent matelots, puis maîtres et capitaines, formant ainsi plus d’une génération de marins leclercvillois.

Photo: Barge Donnacona, construction Clément Beaudet, 1934.
(Collection privée Suzanne Castonguay).

Les marins de Leclercville (Louis-Paul Picard et Réjean Beaudet)


Épouses de marins (Suzanne Castonguay, Jeanne-Mance Bergeron)


Vivre au bord de l'eau

On a pratiqué la pêche blanche dans le secteur de l’anse de Leclercville jusqu’au milieu des années 1970. C’est ainsi que s’implante temporairement tout un village composé de dizaines de petites cabanes de pêcheurs de « petits poissons des chenaux » dès que la glace atteint 15 cm, généralement après le jour de l’An.

Photo: Trônant fièrement au sommet de la falaise, la flèche du clocher de l’église de Sainte-Émmélie constitue un repère rassurant pour les pêcheurs, surtout le soir venu. (Collection privée Louis-Paul Picard).

Vivre au bord de l'eau (Hommage de nos informateurs)

Source photo: Baignade au fleuve entre amies, vers 1945 (Collection Jeanne-Mance Bergeron)


La pêche blanche (Suzanne Castonguay, Jeanne-Mance Bergeron)


Baliser avec les sapins (Louis-Paul Picard)


Histoire de pêche (Louis-Paul Picard)

Source photo: Pêche blanche au fleuve (Collection Louis-Paul Picard)


Ramasser les "pitounes" (Louis-Paul Picard / Réjean Beaudet)




Partager

Sur Facebook

Sur Twitter

Par Messenger


Extrait de
Suivez l'Étoile - Patrimoine maritime

Voyez le circuit complet avec l'application BaladoDécouverte gratuite pour Android et iOS