L'ancienne centrale électrique de la Montreal Tramway

L'édifice en 1917

Source :photo de la STCUM. Le bâtiment, une œuvre des architectes Lalancette et Beaulieu qui rappelle certaines banques de l’époque avec ses grandes baies vitrées.


Contexte historique

En 1916-1917, la Montreal Tramway construit une centrale électrique afin d’alimenter un deuxième circuit de tramway qui, depuis 1914, la relie au Terminus du Parc Dominion pour un transfert vers le centre-ville depuis la limite est de Pointe-aux-Trembles, l’actuel boulevard du Tricentenaire, en empruntant la rue Notre-Dame.

Cette ligne de tramway s’ajoute à celle en opération qui, depuis 1896 sur la voie ferrée au nord de la rue Notre-Dame, reliait le Bout de l’île et la gare Moreau, située dans l’ancienne ville de Maisonneuve.


Intérieur de la centrale

A l’intérieur, on constate toute la dimension du bâtiment. Nous y trouvons deux transformateurs qui fournissaient le courant pour les circuits de tramway. Les dimensions du bâtiment laissent  à penser que l’on prévoyait une expansion du réseau pointelier.

Photo: STCUM

Du tramway à l'autobus

En 1936, on abandonne le tramway et le remplace par des autobus. On abandonna alors le bâtiment qui servit d’entrepôt pour l’Aviation canadienne durant la Deuxième guerre mondiale.
Photo: STCUM

Théâtre et bowling Bellevue

Après la Seconde guerre, l’intérieur de l’édifice est modifié sans affecter son enveloppe extérieure pour en faire une salle de cinéma au rez-de-chaussée et une salle de quilles à l’étage. Ces lieux firent les belles soirées de Pointeliers durant près de deux décennies.

Hôpital Bourget

Au début des années soixante le bâtiment fut transformé en hôpital de soins de longue durée.

L’ajout d’un étage, la transformation des grandes baies et leur remplacement par des fenêtres, l’érection d’un puit d’ascenseur sur le flanc ouest de même que la transformation de l’entrée datent de cette époque.

L'édifice de la centrale transformé en CHSLD

De nos jours, ce qui étonne de cette construction, au-delà de sa taille, c’est le choix des matériaux d'origine et la recherche esthétique initiale.

Détails architecturaux

Une brique de qualité et des corniches et appliques de pierre sont toujours en excellent état de conservation plus de 100 ans après sa construction à une époque d’intense expérimentation chez les architectes québécois (1900-1930).

Extrait de
Circuit historique du vieux Pointe-aux-Trembles

Circuit historique du vieux Pointe-aux-Trembles image circuit

Présenté par : Atelier d'histoire de la Pointe-aux-Trembles

Directions pour me rendre

Téléchargez l'application BaladoDécouverte (pour Android et iOS) et accédez au plus vaste réseau francophone d’expériences de visites guidées en Amérique.