Maison Charbonneau

La maison du premier maire


D'architecture victorienne

Construite en 1912, cette magnifique maison située au 11931, rue Notre-Dame est, illustre avec éloquence l’architecture de l’ère victorienne en vogue au tournant du XXe siècle.

C'est un bel exemple du style Néo-Queen Anne avec sa tourelle en angle, sa galerie immense et ses ornementations, le balcon et ses denticules et colonnettes à chapiteaux ioniques, les formes complexes du toit recouvert de tôle à baguette et percé de semi-oculi. La tourelle est faite en pierre bosselée avec chaînage d’angles en pierre taillées. Le parterre est grand et proportionnel à cette majestueuse maison d'époque.

Résidence de Urgel Charbonneau

De 1912 à 1934, la maison Charbonneau fut la propriété de Monsieur Urgel Charbonneau, premier maire de la ville de Pointe-aux-Trembles, d’où la présence des fanaux sur la photo ci-haut. Elle fut ensuite longtemps la propriété de son gendre, M. Arthur Beaudry, le père du député et ministre Jean-Paul Beaudry.

En 1984, le bâtiment fut adapté à sa nouvelle fonction de centre résidentiel communautaire pour la réinsertion sociale des judiciarisés adultes. Ce centre maintenant nommé pavillon Prosper-Boulanger est administré par la société Emmanuel Grégoire incorporée à laquelle il est affilié.

Cette maison fut citée par la Ville de Montréal en 1988 pour sa valeur patrimoniale.

Extrait de
Circuit historique du vieux Pointe-aux-Trembles

Circuit historique du vieux Pointe-aux-Trembles image circuit

Présenté par : Atelier d'histoire de la Pointe-aux-Trembles

Directions pour me rendre

Téléchargez l'application BaladoDécouverte (pour Android et iOS) et accédez au plus vaste réseau francophone d’expériences de visites guidées en Amérique.