Le quartier des Boss

Le quartier des boss

Source photo: Société d'histoire du Lac-Saint-Jean, F1000.


Le quartier des boss

Résidences et escaliers des dirigeants, vers 1926.

Photo : Société d’histoire du Lac-Saint-Jean. F1000, S21, SS3, D2b.

Staff house

Édifice de l'ancien staff house de la rue Hamilton, en 2018.

Photo : Société d'histoire du Lac-Saint-Jean. FSHL. 

Le quartier des boss

Nous sommes devant l’escalier utilisé par les dirigeants de l’entreprise pour se rendre à la centrale hydroélectrique.

Le premier secteur développé d’Isle-Maligne est situé sur la rive nord de la Grande Décharge à environ 200 mètres de la centrale. Il est construit pour les résidences des dirigeants et est connu sous le nom de quartier des boss. Sept maisons font face vers le sud et chacune possède une grande cour arrière avec un accès aux garages communs. Les occupants de ces résidences ont une vue splendide sur les installations.

L’influence architecturale dominante des maisons de la rue des boss est de type « premier bungalow ». Les résidences sont, généralement, à un étage et demi et unifamiliales. La disposition est la plupart du temps symétrique. Leur toiture est à deux versants à pignon. On retrouve une grande galerie sur la façade avant.

La rue compte également un bâtiment plus imposant, le Staff House.  À l’origine, on aménage le bâtiment principal sans verrière ni garage. La toiture à quatre versants est percée sur les latéraux par deux petites lucarnes triangulaires qui servent à l’aération des combles. Des chevrons sont apparents sous les débords de toits. On y retrouve des fenêtres à guillotine avec carreaux dans la partie haute. La galerie sur l’ensemble de la façade avant est mise en valeur par quatre séries de poteaux doubles. La porte principale est ceinturée par des baies latérales à carreaux. Les murs sont recouverts d’un revêtement de bardeau de bois dans la partie haute et de planches de bois à gorge dans la partie basse.

Au milieu des années 1920, les résidents du quartier demandent à l’entreprise de construire un escalier pour un accès direct à la centrale hydroélectrique. Celui-ci sera érigé face au Staff House et permettra de relier le quartier et l’entrée nord de la centrale. Des vestiges de l’escalier sont toujours présents.

Les maisons du quartier des boss sont alimentées en eau par un bassin construit à même le roc vers 1925. L’eau provient de la Grande Décharge. Elle est puisée à l’intérieur de la centrale hydroélectrique et transportée jusqu’au réservoir par un système de pompes. Elle est ensuite distribuée par gravité aux maisons du quartier. Afin de limiter les dépôts, l’évaporation et les accidents, un toit sur quatre parois de béton recouvre le réservoir. Ce dernier est délaissé lors de la construction du château d’eau, à la fin des années 1930. Sur le Parcours de l’Odyssée des Bâtisseurs, il est toujours possible de voir les vestiges de cette infrastructure.



Partager

Sur Facebook

Sur Twitter

Par Messenger


Extrait de
Circuit d'interprétation d'Alma | Isle-Maligne

Voyez le circuit complet avec l'application BaladoDécouverte gratuite pour Android et iOS