Marabout de Matisse

Voyez le circuit Médina de Tanger via l'application BaladoDécouverte gratuite pour Android et iPhone/iPad

Tanger, source d'inspiration

Si vous n’avez jamais eu l’occasion d’admirer un tableau grandeur nature, ne manquez pas de le faire à Tanger, la ville des rêves.

De nombreux peintres y ont trouvé leur inspiration. Parmi eux : Henri Matisse, qui y a séjourné à deux reprises entre 1912 et 1913. La Kasbah a été la toile de fond de plusieurs des tableaux de Matisse.


L'œuvre célèbre de Matisse

L’endroit où nous nous trouvons, le tombeau de Sidi Boukoudja, fut le décor choisi pour son œuvre Le marabout. Le peintre Matisse aimait représenter les Marocains dans leur cadre de vie, mais il peignait également des paysages, des natures mortes et la flore luxuriante.

Matisse était fasciné par la lumière et les couleurs de Tanger et il affirmait que les voyages au Maroc l’aidaient à reprendre contact avec la nature mieux que ne le permettait l’application d’une théorie vivante comme le « Fauvisme ».

Henri Matisse est l’un des plus importants représentants de ce courant de peinture éphémère. Il a eu une grande influence sur tout l’art du début du XXème siècle, caracterisée par l’utilisation de couleurs violentes et vives comme moyen principal d’expression des sentiments.


Lieux de sérénité

Les séjours de Matisse à Tanger lui ont permis de mieux transposer ses sentiments dans la peinture. Bouleversé par une crise psychologique qui l’a poussé à se remettre constamment en question,

Matisse a trouvé dans cette ville la sérénité et la confiance qui lui manquaient pour donner un nouvel élan à sa peinture  et pour éprouver ce qu’il appellait «l’indicible douceur du quand ça vient tout seul». Les sources d’inspirations ne manque pas à Tanger.