Fortin du Petit-Sault

Un emplacement stratégique

Érigé en 1841 par l’armée britannique, le Fortin du Petit Sault (ou fort Madawaska) est un blockhaus (dérivé des mots block house), soit un petit fort d'une taille tout juste suffisante pour abriter quelques hommes, construit en un point stratégique, tout en étant à l'épreuve des tirs ennemis.

Un aperçu du site en 1842

Ce fort occupait une position stratégique pour protéger le territoire au point culminant de la guerre des frontières opposant les États-Unis à l’Angleterre, étant situé près du confluent de la rivière Madawaska et du fleuve Saint-Jean.

Cette aquarelle de Philip John Bainbridge peinte en 1842 montre une autre vue intéressante du Blockhaus

Source: collectionscanada.gc.ca

Une guerre de frontières

La guerre des frontières avec les États-Unis, aussi nommée la Guerre non sanglante d’Aroostook, a pris fin en 1842 avec la signature du traité Ashburton-Webster, le fleuve Saint-Jean servant désormais de frontière entre le Maine et le Nouveau-Brunswick.

Sur place, un coup d’œil par les carreaux des fenêtres permet d’apprécier la vue saisissante à partir du fort, lequel domine les vallées de la rivière Madawaska et du fleuve Saint-Jean. Après une vie utile de courte durée, le fort a été laissé à l’abandon, puis a été détruit par la foudre en 1855. Il a été reconstruit en 2000 de façon authentique pour en faire un lieu d’interprétation historique.

Extrait de
Centre-ville historique d'Edmundston

Centre-ville historique d'Edmundston image circuit

Présenté par : Office du Tourisme Edmundston Madawaska

Directions pour me rendre

Téléchargez l'application BaladoDécouverte (pour Android et iOS) et accédez au plus vaste réseau francophone d’expériences de visites guidées en Amérique.