Journal Le Voyageur

Le journal des francophones du nord de l'Ontario

Le journal Le Voyageur était offert en format papier de 1968 jusqu'à mars 2020. Il poursuit ses activités en format numérique depuis.

Émile Guy, fondateur

Le Voyageur a été créé en 1968 par Émile Guy, un défenseur bien connu des droits francophones. Ce journal est venu remplacer les journaux populaires de langue française L’Ami du peuple et L’information. Après que ces derniers se sont démenées sur le plan financier, le comité fondateur du Voyageur s’est entendu avec le Diocèse de Sault Ste. Marie afin de garantir 5 000 abonnements.

Le journal Le Voyageur sert la Ville de Sudbury. Depuis 2013, une partie de celui-ci se glisse également sous l’égide de  La Voix du Nord afin de servir North Bay, Kapuskasing, Timmins, Cochrane et Wawa.

L’Ami du peuple

Après avoir terminé les études au Collège du Sacré-Cœur en 1941, M. Camille Lemieux a commencé à envisager la création d’un journal de langue française à Sudbury qui représenterait fièrement les francophones de la région. Le journal examinerait sous une optique francophone l’éducation, la politique et la culture, parmi d’autres sujets d’actualité.

Le 11 juin 1942, avec l’aide de M. Arthur Charrette, l’un des amis de M. Lemieux du collège, L’Ami du peuple a publié son premier numéro. Peu après, le journal a connu des ennuis financiers et, pour améliorer sa situation, a commencé à organiser des concerts de langue française au nom des Affaires culturelles du Québec et du ministère du Québec. Pendant ses 26 ans de publication, le journal a fait face à de nombreux défis dont le plus imposant a été le décès de son fondateur, M. Camille Lemieux, en 1955.



Partager

Sur Facebook

Sur Twitter

Par Messenger


Extrait de
Le Grand Sudbury | La naissance du Nouvel-Ontario

Voyez le circuit complet avec l'application BaladoDécouverte gratuite pour Android et iOS