Musée du Moulin-à-Fleur

Découvrez l'histoire de ces immenses silos emblématiques

Les immenses silos abandonnés de l'avenue Notre Dame vous intriguent? Vous pourrez en apprendre plus sur ceux-ci au Musée du Moulin-à-Fleur (Flour Mill Museum) situé tout près, au 245, rue St-Charles (lieu indiqué sur cette photo). Ce musée relate le style de vie des premiers habitants canadiens français ayant travaillé à ce moulin, au cœur d'un important quartier francophone de Sudbury.

Les expositions comprennent des meubles anciens, des outils, des articles ménagers et des souvenirs. Le musée présente également plusieurs photographies historiques de Sudbury.

Le quartier

Depuis 1894, ce qui est connu comme le quartier du Moulin-à-Fleur à Sudbury est le domicile de nombreuses familles francophones. Pendant des générations, les résidents de langue française s’y installaient, faisant en sorte que le quartier porte le nom de French Town pendant quelques décennies.

Les silos

Bien qu’en apparence, les silos soient là depuis des lustres, ils n’ont été opérationnels que pendant une brève période. Dû à des difficultés financières, la Manitoba and Ontario Flour Mill Company a dû mettre fin aux activités du Mouilin en 1917. Les coûts de démolition étant trop élevés, les structures sont restées telles quelles depuis.

Une construction centenaire

Propriété, au départ, de la Manitoba and Ontario Flour Mill Company, ces silos sont un point de repère bien connu à Sudbury. Ils représentent les antécédents agricoles et font partie du paysage depuis plus d’une centaine d’années.

Au fil du temps

C'est Napoléon Martel, un francophone, qui a assuré la conception et veillé à la construction du moulin et des silos de béton. Les murs de ceux-ci ont une épaisseur de quatre pieds. La plupart des travailleurs et des résidents étaient aussi francophones.

Pendant les années 1950, voulant se défaire de ces silos, la communauté a offert une récompense de 25 $ aux personnes qui avaient des idées pour les démolir. Par contre, en 1973, le conseil municipal et les résidents ont décidé de conserver les silos pour la prospérité et comme emblème du quartier. Appuyant cette décision, la communauté a mobilisé 4 148 $ qu’elle a remis à la Ville pour l’achat des silos, qui s’est fait au coût total de 5 000 $ en vue de créer des parcs.

Dans le contexte du quartier du Moulin-à-Fleur, ces silos sont des témoins de la croissance et du changement de la Ville de Sudbury. Ils sont depuis longtemps un point de repère, immortalisés par des logos, des poèmes et des œuvres d’art.

Le premier emplacement du musée

Le site original du Musée du Moulin-à-Fleur était une maison en bardage à clin construite en 1903 par François Varieur. Situé sur l’avenue Notre-Dame à côté des silos de farine dans ce quartier emblématique. Le bâtiment a aussi été le domicile du contremaître de l’Ontario Flour Mill Company jusqu’aux années 1920.

Le site actuel

Le site actuel du Musée du Moulin-à-Fleur, situé au 245, rue St-Charles.



Partager

Sur Facebook

Sur Twitter

Par Messenger


Extrait de
Le Grand Sudbury | La naissance du Nouvel-Ontario

Voyez le circuit complet avec l'application BaladoDécouverte gratuite pour Android et iOS