Maison du forgeron Onias Lamoureux

31, rue Morin

Onias Lamoureux (1882-1964) s’établit au village autour du milieu des années 1920 avec sa femme Émelda Pagé et leurs sept enfants. Le forgeron fait construire sa maison et sa boutique de forge. Dans cette demeure, madame Rochon ouvre un centre d’art en 1958 et offre des cours aux résidents de Sainte-Adèle. Durant plus d’une trentaine d’années, la maison devient le site du restaurant À la Crêpe Bretonne. La maison accueille à nouveau un restaurant. L’ancienne forge se trouve au 25 de la rue Morin.

La maison, très bien conservée, présente beaucoup d’éléments d’origine dont son revêtement de bois, les fenêtres à carreaux et les chambranles autour des ouvertures. Des consoles ornent la corniche.

Blacksmiths house

La maison du forgeron à droite de la photo (1925)



Extrait de
Histoire & Patrimoine | Sainte-Adèle des Pays-d'en-Haut

Voyez le circuit complet avec l'application BaladoDécouverte gratuite pour Android et iOS