L'hôpital Holy Cross

Des sœurs grises en mission dans l'Ouest

Source photo: Photo: Alumnae Executive 2019, Holy Cross, hôpital temporaire ouvert en avril 1891; Voix: Frédérick Audet


Les débuts de l'hôpital Sainte Croix

Source photo: Photo: Alumnae Executive 2019, Holy Cross, premier hôpital bâti sur le site actuel ayant ouvert ses portes en novembre 1892; Voix: Sandra Gagnon


Aujourd'hui, un centre de santé pluridisciplinaire

Source photo: Photo: Alumnae Executive 2019, Holy Cross, croquis de l'aile Macnab bâtie en 1929; Voix: Frédérick Audet


Parmi les 7 grands: les sœurs Grises de Montréal

Les racines de l'hôpital Sainte-Croix se retrouvent à quelques 4000 kilomètres de Calgary, en Nouvelle-France sous le règne du roi Louis XIV. 

En effet, c'est à Varennes, dans une petite commune rurale non loin de Montréal, que naît le 15 octobre 1701, Sainte Marie-Marguerite d'Youville (née Marie-Marguerite Dufrost de Lajemmerais). 

Installée à Montréal en 1721, elle épousera François d’Youville le 12 août 1722, à l’église Notre-Dame de Montréal. Malheureusement, l’amour de Marguerite est mis à rude épreuve par les insouciances et les longues absences de son mari. Elle veillera seule à l’éducation et à la subsistance de ses enfants dont quatre meurent en bas âge.

Devenue veuve à 28 ans, elle s’occupe de ses deux fils et s’ouvre de plus en plus à la vie spirituelle. Sa foi en Dieu et en la Providence la destine à devenir fondatrice et directrice des Sœurs de la Charité de Montréal, communément appelées Sœurs grises en 1738. 

Quelques 150 ans plus tard, Sœur Agnès Margaret Carroll, Sœur Maria Olivia Dulcina Beauchemin, Sœur Elizabeth Dumoulin Valiquette et Sœur Madeleine Beemer arrivent à Calgary, à la demande de Mgr Vital Grandin, pour y établir un hôpital à l'hiver 1891.

Sources: Nuns and Nightingales; The History of the Holy Cross School of Nursing 1907 -1979, edited by Barbara Kwasny. Suzanne de Courville Nicol - Présidente du Bureau de visibilité de Calgary; Denis Perreaux - Historien et directeur de la Société historique francophone de l'Alberta.

Photo: Sainte Marie-Marguerite d'Youville réconforte ses protégés. Nuns and Nightingales; The History of the Holy Cross School of Nursing 1907 -1979, edited by Barbara Kwasny.

Une statue en hommage: Nuns and Nightingales

Après 100 ans de bons et loyaux services, les anciennes élèves de l'école des sciences infirmières de l’Hôpital Holy Cross ont entrepris d’immortaliser deux piliers ayant façonné la santé et le bien-être à Calgary : les Sœurs Grises qui ont fondé et dirigé l’hôpital Sainte Croix (Holy Cross) pendant 80 ans et les 2 409 diplômées de son école des sciences infirmières.

Ainsi est née la statue, Nuns and Nightingales, qui occupe une place de choix devant l’aile Macnab de l’Hôpital Holy Cross datant de 1929.

La statue représente une époque particulière, où, conformément à la coutume, les sœurs portaient l'habit traditionnel qui avait été conçu de nombreuses années auparavant. Celui-ci est représenté à l'identique sur la statue.
 
Pour s'assurer de son exactitude, Don et Shirley Begg de StudioWest, les artistes qui ont créé le bronze, se sont rendus à Winnipeg pour rencontrer une sœur qui avait cousu l'habit et qui connaissait les détails complexes de sa conception.

L’uniforme de l’infirmière sur la statue est celui utilisé durant une vingtaine d'années, de 1950 au début des années 1970. À cette époque, les règles étaient strictes, conservatives et dictaient le style: la coiffe, la robe de longueur standard, un bavoir et un tablier portés par-dessus la robe et des chaussures à talons militaires. 

Pour obtenir la silhouette correcte, lors de la réalisation des statues, il a était nécessaire d’emprunter des chaussures au musée militaire de Calgary. Des épingles ont été ajoutées aux uniformes pour indiquer la progression au cours des années d’entraînement, telles que le bouclier et la croix ornant le bavoir de l’infirmière.

L'œuvre, Nuns and Nightingales, représente fièrement les nombreuses années de sollicitude et de compassion envers les citoyens de Calgary et du sud de l’Alberta.

Source: Alumnae Executive 2019, Nuns and Nightindales, Holy Cross Hospital.

Photo: DCCLIC, la statue Nuns and Nightingales et l'aile Macnab en arrière plan, 2019. 
 



Extrait de
Rouleauville, le quartier historique francophone de Calgary

Voyez le circuit complet avec l'application BaladoDécouverte gratuite pour Android et iOS