« Le Chalet des Esclaves » Daniel Waters

Maison de Daniel Waters (propriété privée)

Voici la maison Daniel Waters, qui est maintenant connue comme « le Chalet des Esclaves » par les résidents de Niagara. Cependant, Daniel n’a jamais été esclave puisqu’il est né au Haut-Canada en 1813, vingt ans après la Loi pour Limiter l’Esclavage a été adoptée.

Daniel Waters, fils de Humphrey Waters Jr. et Catherine Waters, possédait et gérait une grande écurie sur la rue Regent, une des deux écuries en Ville. Il était aussi propriétaire de et il habitait dans la maison sur le coin nord-ouest des rues Prideaux et Regent avec sa femme Elizabeth Savage (une femme blanche) et leurs filles Clara et Mabel.

L’Annonce de Daniel Waters

Niagara Echo le 17 mai 1884

Daniel Waters a placé cette annonce pour ses Écuries sur la rue Regent. Il a géré son entreprise avec succès et a annoncé ses services partout dans les journaux locaux.

La Tombe de Daniel Servos Waters

Daniel Servos Waters est enterré à l’Église St. Mark avec sa femme, sa fille et plusieurs autres membres de la famille Waters. Sa tombe se situe sur le côté sud-est du cimetière, près de l’église.



Extrait de
Voices of Freedom | Histoire des Noirs à Niagara-on-the-Lake

Voyez le circuit complet avec l'application BaladoDécouverte gratuite pour Android et iOS