La Maison Winnifred Wesley

Les femmes Wesley (propriété privée)

La maison qui est située sur ce qui aurait été lot 153, qui fut autrefois la propriété de Winnifred Wesley. Winnifred était la petite-fille de George Wesley et venait d’une famille de femmes Noires qui possédaient des différents terrains partout à Niagara-on-the-Lake.

George Wesley était un chercheur de liberté de Kentucky. Il a épousé Harriet Cannon et ils avaient quatre enfants-George Jr., Mary Francis, Elizabeth et Henrietta (Susan). Elizabeth Winnifred, la fille de Mary Francis, habitait avec la famille après qu’elle est née en 1889. Ils habitaient en face de l’église Baptiste, qui est aujourd’hui 519 rue Mississauga.

Les femmes Noires, comme les femmes Wesley, travaillaient et menaient des activités économiques à l’extérieur de la maison pour aider à soutenir leurs familles. Sœurs Mary Francis, Elizabeth et Henrietta, et fille et nièce Winnifred Wesley travaillaient comme des domestiques et des blanchisseuses. Elizabeth Wesley, était inscrite comme employée domestique dans la maison d’une famille blanche dans le recensement de 1871 lorsqu’elle avait 14 ans. A part de travailler dans la maison familiale et sur les fermes familiales, c’était les seuls genres d’emplois disponibles pour les femmes Noires. Winnifred Wesley faisait des travaux ménagers et soins infirmiers à domicile jusqu’à sa mort en 1961.

Harriet est devenue veuve après la mort de George en 1893. En 1901 Harriet et ses filles  Mary Francis et Henrietta ont vendu une demi-acre de la propriété familiale qu’ils possédaient ensemble (lot 335). Ensuite en février 1931, Mary Francis a transféré de la propriété qu’elle possédait et qu’elle avait reçu de son défunt mari John Lawson à sa fille WInnifred (partie du lot 361) situé aux rues Simcoe et Anne. En octobre 1931 Winnifred a hérité d’une maison et d’un lot sur la rue Victoria de John Thomas Samson (partie du lot 153(, un homme né au Canada d’ascendance Écossaise. Nous ne savons pas exactement quelle était leur relation pour que Samson lui transmette sa propriété. En 1935, Winnifred a vendu le terrain qu’elle avait reçu de sa mère à la propriété à Bordeaux Wines.

La possession de la propriété a aidé à ces femmes Noires et a soulagé les difficultés économiques en raison de leur sexe et de leur race. Les femmes Wesley étaient les dirigeants de la famille à cause de la mort d’un époux ou parce qu’elles n’avaient jamais été mariées. La propriété des terres leur a fourni une certaine sécurité financière.
 

Elizabeth Wesley Recensement Canadien 1871

Le dossier de recensement montre qu’Elizabeth Wesley à l’âge de 14 ans travaillait comme domestique dans la maison de John Ball.

Elizabeth travaillait pour aider à soutenir sa famille même dès son jeune âge. Les dossiers de recensement  comme ceux-ci nous fournissent beaucoup d’informations utiles comme l’âge, les dates de naissance, les professions et les affiliations religieuses. Les dossiers de recensement comme ceux-ci peuvent nous aider à tracer les différentes générations de familles comme celle des Wesley.


Statistique Canada. Recensement du Canada 1871. Bibliothèque et Archives Canada no. 2830084 microfilms C-9921. http://data2.collectionscanada.ca/1871/jpg/4396332 00083.jpg

Winnifred à l’École

Voici une photo d’école de Niagara Public School (École Publique du Niagara) (c. 1895-1905). Winnifred Wesley est sur le côté gauche, troisième rangée du haut.

Titre Foncier : Mary Frances Wesley à Winnifred Wesley

Voici le titre foncier montrant le transfert du lot 361 de Mary Francis Wesley à sa fille Winnifred Wesley. Le paiement que Mary demanda était d’un dollar et amour et affection naturelle.

Winnifred a fini par être propriétaire de plusieurs terres à l’intérieur de la Ville.


Outil numéro 5964
© L’imprimeur de la Reine pour l’Ontario, 2019. Les collections sont détenues en fiducie à la Société Historique de Niagara.

La tombe de Winnifred Wesley

Winnifred Wesley est enterrée à l’Église St. Andrew. Elle est enterrée avec sa mère Mary Frances Wesley.

Sa tombe se trouve à la région centrale du cimetière, un peu vers les rues Centre.



Extrait de
Voices of Freedom | Histoire des Noirs à Niagara-on-the-Lake

Voyez le circuit complet avec l'application BaladoDécouverte gratuite pour Android et iOS