La Maison William et Susannah Steward

La Maison William et Susannah Steward (propriété privée)

Plusieurs des résidents du « Village de Couleur » sont arrivés avant 1840. William, un conducteur de cheval Afro-Américain, et  Susannah Steward (aussi épelé Stewart) habitaient à Niagara de 1834 à 1847. La maison Steward était partie du « Village de Couleur » de Niagara., une communauté dynamique d’anciens esclaves Canadiens, des Loyalistes Noirs et des réfugiés Afro-Américains.

William et Susannah Steward (propriété privée)

Le « village de couleur » était situé à peu près au coin sud/ sud-est de ce qui est maintenant la Vieille Ville Historique. Plus tard, les Steward ont divisé leur lot à vendre à Robert Baxter, un résident noir local.  En 1837, William Steward fut un des 17 noirs locaux qui ont signé une pétition demandant au Lieutenant-Gouverneur Sir Francis Bond Head de refuser l’extradition du fugitif de Kentucky Solomon Moseby.

En 1847, ils ont déménagé à Galt (maintenant Cambridge) où ils ont habité pour le reste de leurs jours. Le chalet modeste des Steward est un monument incontestable à ces vaillants travailleurs qui ont contribué à la construction de Niagara-on-the-Lake et à la protection des réfugiés Afro-Américains dans la région.

Un Volet de la Maison Steward

Voici un volet qui faisait partie de la maison Steward.

La maison a été transférée à William et Susannah en 1834 pour £25. La maison aurait été construite un an plus tard en 1835. Avant de déménager à Galt en 1847 les Steward ont vendu le reste de leur lot pour £87.

Revêtement de la Maison Steward

Ce morceau de revêtement couvrait autrefois la maison Steward. Vous pouvez voir un petit morceau de papier peint, qui couvrait autrefois les murs et est encore fixé.

La carte du Village de Couleur

Ici vous pouvez voir les emplacements des propriétés qui appartenaient à et ont été louées par les résidents Noirs. Cette grande partie de la ville s’est fait connaitre sous le nom du « Village de Couleur » à cause que la majorité  de la terre était la propriété de résidents Noirs.

Cette carte a été fournie grâce à Nancy Butler et se trouve dans le livre « Slavery and Freedom in Niagara » qui peut être acheté au Musée Historique de Niagara.



Extrait de
Voices of Freedom | Histoire des Noirs à Niagara-on-the-Lake

Voyez le circuit complet avec l'application BaladoDécouverte gratuite pour Android et iOS